Blog

Système de Comptabilité Intelligente R2R : API

Article 4 sur 8

Je parlais récemment avec un leader dans l’industrie des grossistes alimentaires et ils étaient en pleine restructuration organisationnelle de leur processus Record-to-Report (R2R). Leur équipe internationale répondait parfaitement aux technicités de certification des bilans, de gestion de la clôture financière, de la communication des rapports réglementaires, c’était formidable de voir qu’ils avaient élargi la portée de leurs compétences pour inclure la paie, la fiscalité, la trésorerie et quelques autres domaines clés. Je lui ai demandé en quoi cela consistait exactement, ce à quoi il a répondu dans une réponse en deux parties :

  1. Nous utilisons un système global de contrôles financiers pour la certification des bilans.
  2. Nous réalisons des contrôles financiers à l’aide d’un système gestion Record-to-Report (fiscalité, trésorerie, paie, etc.) connecté à notre ERP principal.

Comme vous pouvez l’imaginer, malgré le caractère lacunaire des systèmes sous-jacents, ils voulaient avoir une visibilité complète du processus mondial Record-to-Report (R2R) afin d’assurer l’exactitude et la fiabilité de leurs rapports financiers.

Maintenant, en lien avec ce qui est dit ci-dessus, permettez-moi d’adopter une approche un peu plus technique en abordant l’idée d’une API, qui est essentielle pour une intégration au processus R2R. Une API signifie Application Programming Interface et permet à différentes applications de communiquer entre elles dans un format standardisé. Si ce n’est pas parlant, peut-être qu’un exemple serait plus utile. Supposons que vous développez un logiciel fiscal pour produire des déclarations de revenus et que vous voulez les soumettre aux autorités fiscales ou à un autre organisme gouvernemental au nom de vos clients. Pour simplifier cela, les autorités fiscales ont créé un format standard pour pourvoir communiquer avec leurs ordinateurs. Cette norme explique comment entamer une conversation, comment identifier le contribuable, comment envoyer les renseignements fiscaux, comment obtenir une confirmation, etc. Ce processus standardisé, qui est un exemple d’API, serait communiqué à tous les développeurs de logiciels fiscaux et utilisé par eux (et vous, dans cet exemple) pour communiquer avec les autorités fiscales à partir de votre logiciel.

La solution Record-to-Report de Cadency®, possède des API qui permettent aux clients de relier leurs systèmes uniques de gestion de paie, des impôts, de trésorerie, etc. à leur système de contrôle financier.

Cadency API Diagram

L’API la plus récente de Cadency permet aux workflows de clôture dans Cadency Close de communiquer dans les deux sens. C’est l’autoroute qui vous permet de relier vos systèmes de Record-to-Report (ERP ou hors-ERP – Fiscalité, Trésorerie, P-Card, etc.) aux plans d’action de Cadency Close. Ainsi, la solution peut documenter tous vos contrôles dans un workflow fiable, sans vous obliger à modifier l’utilisation de vos systèmes déjà existants. Le routeur de plan d’action de Cadency Close (APR) vous permet ensuite de relier vos contrôles financiers à partir de ces activités et de mettre automatiquement à jour votre système de contrôles au fur et à mesure qu’ils surviennent. Vous disposez ainsi de la visibilité nécessaire pour s’assurer que toutes les tâches de contrôle nécessaires à une clôture sont effectuées sans intervention humaine supplémentaire.

Par exemple, si vos contrôles intersociétés et de trésorerie sont liés, vous pouvez vous assurer qu’une fois les contrôles intersociétés dans Cadency terminés, l’automatisation peut déclencher l’exécution d’un rapport de trésorerie qui est ensuite intégré dans la solution (en utilisant l’API bidirectionnelle). Cela permet de s’assurer que les contrôles sont liés et automatisés dans tous les scénarios possibles.

Pour en revenir à ma discussion initiale, notre client utilise actuellement les API de Trintech pour relier leurs contrôles de certains de leurs systèmes ayant un impact sur les contrôles généraux et pour les communiquer à tous leurs systèmes. De cette façon, ils sauront que lorsque leurs contrôles de clôtures dans Cadency Close sont terminés, chaque tâche sera “clôturée” et “prête pour le reporting”. Inversement, lorsqu’une tâche n’est pas terminée, ils ont maintenant un moyen rapide et facile pour examiner en temps réel les contrôles concernés et leur impact sur l’intégrité des états financiers.

Trintech améliore continuellement ses API, et nous offrons la possibilité d’obtenir les données de certification des bilans et d’ajouter les éléments suivants :

  • Pièces justificatives de la certification des bilans.
  • Validation des comptes ” certifiés ” à partir d’autres systèmes de reporting tels que ceux de divulgation ou réglementaires.
  • Les API de conformité pour relier d’autres systèmes de contrôle et/ou systèmes RPA à votre cadre de conformité.
  • Les API de gestion de données pour vous permettre d’utiliser vos systèmes stratégiques internes internes avec vos données de contrôle.

 

Rédigé par : Michael Ross, chef de produit chez Trintech

Revu par : Jawad Akkaoui, responsable marketing